• Accueil / Salesforce / 5 conseils pour…
, 5 conseils pour maximiser vos mises en page Salesforce et améliorer votre UX/UI<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">6</span> minutes de lecture</span>

5 conseils pour maximiser vos mises en page Salesforce et améliorer votre UX/UI6 minutes de lecture


J’ai commencé à suivre ma charge de travail dans Salesforce il y a quelques années et à surveiller le temps passé sur différentes tâches. J’ai été choqué de découvrir combien de mon temps était consacré aux demandes d’assistance quotidienne des utilisateurs. Je parle de ceux qui ne prennent que quelques minutes, donc ne vous sentez pas très éprouvant.

Avec le recul, je peux voir que ces requêtes s’additionnent et consomment du temps qui pourrait être mieux dépensé ailleurs.

, 5 conseils pour maximiser vos mises en page Salesforce et améliorer votre UX/UI<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">6</span> minutes de lecture</span>

Une fois que j’ai commencé à suivre les requêtes, j’ai remarqué une tendance – ce n’étaient pas des bugs, rien n’était cassé ; en fait, c’étaient des questions super simples. Un champ a disparu. Un bouton a bougé. Il serait facile pour nous de les étiqueter comme « erreur utilisateur », mais en tant qu’administrateurs, il nous incombe peut-être de réfléchir à ce que nous pouvons faire pour maximiser nos mises en page et rendre Salesforce aussi intuitif et convivial que possible. ?

En tant qu’administrateurs occupés, il peut être plus facile à dire qu’à faire de gagner du temps, mais ces meilleurs conseils sont faciles à mettre en œuvre et vous en récolterez les avantages.

1. Supprimer les champs inutilisés

Il existe des outils gratuits disponibles qui peuvent vous aider à identifier les champs qui ne sont pas utilisés, tels que Salesforce Optimizer, Field Trip ou Field Footprint (pour n’en nommer que quelques-uns) !

Si un champ n’est pas nécessaire son encombrement, et l’encombrement est déroutant. Moins de champs signifie des présentations de page Salesforce plus courtes et moins de temps à parcourir la page pour trouver le champ souhaité.

, 5 conseils pour maximiser vos mises en page Salesforce et améliorer votre UX/UI<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">6</span> minutes de lecture</span>

2. Définissez clairement les exigences en matière de données

Chaque fois que vous créez un nouveau champ, vous devez planifier ses exigences, par exemple, quelles données vous attendez, dans quel format et quand. Devrait-il:

  • être requis universellement,
  • sur des mises en page simples ou multiples,
  • ou seulement quand un autre champ est égal à une valeur particulière ?
  • En plus de décider quand un champ est requis, le communiquez-vous efficacement à vos utilisateurs ?

N’utilisez les règles de validation que lorsqu’il y a certains critères à respecter, par ex. « Stage » équivaut à gagné, sinon optez pour un champ obligatoire. Les champs obligatoires sont plus évidents avec leur astérisque rouge les mettant clairement en évidence sur la page.

Lorsque vous devez utiliser des règles de validation, veillez à créer des messages d’erreur utiles et concis et décidez si le message est le plus utile en haut de la page ou à côté du champ.

, 5 conseils pour maximiser vos mises en page Salesforce et améliorer votre UX/UI<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">6</span> minutes de lecture</span>

, 5 conseils pour maximiser vos mises en page Salesforce et améliorer votre UX/UI<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">6</span> minutes de lecture</span>

Complétez toujours le texte d’aide, de cette façon, si votre utilisateur n’est pas sûr de pouvoir essayer de s’aider avant de vous le demander.

3. Créez vos propres mises en page compactes

La mise en page compacte est la première chose que voient vos utilisateurs lorsqu’ils accèdent à un enregistrement, alors faites en sorte qu’il compte et affiche les informations les plus pertinentes. Salesforce nous fournit des mises en page compactes par défaut, mais celles-ci peuvent ne pas être très utiles pour vos utilisateurs.

En ce qui concerne les pistes et les contacts, vous souhaiterez peut-être inclure le champ e-mail, afin qu’un simple clic charge une nouvelle action d’e-mail. Si vous disposez d’une intégration de téléphonie, vous pouvez inclure un numéro de téléphone afin que vos utilisateurs puissent profiter d’une numérotation facile.

Mon préféré est d’inclure des champs qui indiquent si mes utilisateurs peuvent appeler ou envoyer un e-mail à un contact ou à un prospect. Je ne veux pas qu’ils manquent que « Désactiver les e-mails » ou « Ne pas appeler » sont sélectionnés, j’inclus donc des champs d’image faciles à comprendre dans ma mise en page compacte !

, 5 conseils pour maximiser vos mises en page Salesforce et améliorer votre UX/UI<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">6</span> minutes de lecture</span>

4. Planifiez votre onglet de destination

L’une de mes fonctionnalités préférées de Lightning est la possibilité de choisir votre onglet d’atterrissage par défaut. Vous pouvez choisir entre l’onglet « Détails » qui affiche vos champs, l’onglet « Connexes » qui affiche les objets liés ou un onglet personnalisé.

, 5 conseils pour maximiser vos mises en page Salesforce et améliorer votre UX/UI<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">6</span> minutes de lecture</span>

Certains ont fait valoir que tous les enregistrements devraient atterrir sur l’onglet Détails, je ne suis pas d’accord. Généralement, lorsque les utilisateurs accèdent à une opportunité, c’est parce qu’ils souhaitent modifier l’enregistrement. Peut-être qu’ils changent l’étape, le montant ou repoussent la date de clôture pour la cinquième fois ?! Dans ce cas, il est logique que nos utilisateurs atterrissent sur l’onglet Détails.

Pour d’autres objets, cela peut ne pas être le cas. En fonction de votre utilisation professionnelle, vous constaterez peut-être que lorsqu’un utilisateur accède à un compte, c’est pour ajouter un utilisateur à l’équipe du compte, afficher tous les contacts ou opportunités. Si cela vous semble familier, il est plus utile d’accéder à l’onglet associé plutôt qu’aux détails.

Parlez à vos utilisateurs ; découvrir ce qui leur faciliterait la vie. Vous ne pouvez réduire la navigation que d’un seul clic, mais ce clic peut faire toute la différence dans la perception qu’un utilisateur a de Salesforce.

5. Restez cohérent

Quoi que vous fassiez, gardez-le cohérent entre les objets !

Même si votre onglet de destination diffère selon l’objet, conservez le même ordre de tabulation. Dans la mesure du possible, incluez les mêmes boutons dans le même ordre. Si « Modifier » est le premier sur un prospect, il devrait être le premier sur un contact et ainsi de suite.

Où allez-vous placer votre chronologie d’activité ou votre fil de discussion ?

Une mise en page cohérente équivaut à une mise en page intuitive. Vos utilisateurs n’auront plus à se demander où trouver des choses, la navigation est plus rapide et la quantité d’effort nécessaire pour accomplir une tâche est réduite. Du coup Salesforce semble bien plus simple et bien plus agréable à utiliser…

, 5 conseils pour maximiser vos mises en page Salesforce et améliorer votre UX/UI<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">6</span> minutes de lecture</span>

Résumé – Qu’est-ce que cela vous apporte ?

Si vous avez pris le temps de mettre en œuvre certains de ces conseils, vous pouvez vous attendre à voir plusieurs avantages :

  • Mises en page intuitives = adoption accrue par les utilisateurs
  • Saisie de données plus facile = données de meilleure qualité
  • De meilleurs rapports = des gestionnaires heureux
  • Moins de demandes d’assistance = plus de temps pour être proactif

Lorsque nous maximisons nos présentations de page Salesforce, nous créons une interface intuitive qui fonctionne comme nos utilisateurs s’y attendent. Il faut un peu d’effort pour créer un design intuitif, mais cela réduira le temps de formation, réduira la frustration et augmentera l’efficacité. Pour vraiment optimiser votre expérience utilisateur, vous devez tester votre conception sur vos utilisateurs et encourager les commentaires sur les façons dont vous pouvez continuer à améliorer leur expérience.



Source de l’article traduit automatiquement en Français

Besoin d'aide ?
Vous utilisez Pardot depuis un certain temps mais vous n'êtes pas sûr d'en
exploiter tout le potentiel

Notre analyse de votre Pardot offerte dès aujourd'hui
Merci, vous pouvez compléter notre questionnaire
Nous allons revenir vers vous rapidement !

Fermer