• Accueil / Pardot / Comment utiliser le…
, Comment utiliser le partage de données marketing dans Pardot et Salesforce<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">5</span> minutes de lecture</span>

Comment utiliser le partage de données marketing dans Pardot et Salesforce5 minutes de lecture


Qu’est-ce que le « partage de données marketing » ?

L’objectif du « Partage des données marketing » (MDS) est de restreindre les pistes, les contacts, les opportunités et/ou les objets personnalisés pouvant être synchronisés de Salesforce vers Pardot.

L’utilisation de MDS est une solution idéale si vous utilisez plusieurs unités commerciales Pardot, car cela vous permet de spécifier quels prospects, quels contacts, quelles opportunités, etc. sont éligibles pour se synchroniser avec quelle unité commerciale. Cependant, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas l’utiliser si vous n’avez pas d’unités commerciales.

En règle générale, les utilisateurs ont activé le paramètre de connecteur qui crée automatiquement de nouveaux enregistrements dans Pardot après leur création dans Salesforce avec une adresse e-mail. En utilisant MDS en conjonction avec ce paramètre, vous pouvez autoriser uniquement les prospects/contacts commercialisables clés à se synchroniser avec Pardot.

Comment synchroniser un sous-ensemble de pistes et de contacts

  1. Créez un champ Salesforce pour contrôler le MDS, mappé entre l’objet principal et l’objet contact.
  2. Ne mappez pas et ne créez pas le champ dans Pardot.
  3. Assurez-vous que le champ est « Lecture seule » dans la mise en page.
  4. Assurez-vous que l’utilisateur du connecteur dispose des autorisations d’affichage et de modification appropriées pour le champ.

Une fois que vous avez défini vos critères, il est temps de configurer les règles MDS sur le connecteur.

Configuration du partage de données marketing

Avec MDS, nous avons le choix de définir des critères pour les objets suivants :

  • Mener
  • Contact
  • Opportunité
  • Cas
  • Événement
  • Citation

Chaque objet ne peut avoir qu’une seule règle, cependant, si vous choisissez de définir des critères pour un prospect, vous devez définir la règle pour le contact et le prospect et vice versa. De plus, si vous avez plusieurs unités commerciales, vous devez ajouter des critères pour les pistes et les contacts dans chaque unité commerciale.

Nous pouvons choisir de ne pas définir de critères pour tous les objets, par ex. l’objet Opportunité peut être laissé vide. Si ce champ n’est pas renseigné, le connecteur utilisera à la place les autorisations de niveau objet de l’utilisateur du connecteur (définies par son profil et étendues par des ensembles d’autorisations si nécessaire).

Le champ doit appartenir à l’objet de règle et l’utilisateur du connecteur doit y avoir accès en lecture et en modification. Lorsque vous créez une règle pour un objet, la règle et les autorisations de l’utilisateur du connecteur contrôlent les enregistrements à synchroniser.

Nous pouvons modifier les règles MDS plus tard. Pour ce faire, il suffit de mettre en pause le connecteur avant de modifier les règles de « partage des données marketing ».

Guide pas à pas

  1. Dans l’application Pardot Lightning, sélectionnez « Pardot Paramètres », puis « Connecteurs ».
  2. Cliquez sur l’icône représentant une roue dentée en regard du connecteur Salesforce et sélectionnez « Modifier les paramètres ». Sélectionnez l’onglet « Partage de données marketing ».

, Comment utiliser le partage de données marketing dans Pardot et Salesforce<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">5</span> minutes de lecture</span>

Crédit image : Point de départ

Ouvrez une règle pour l’éditer. Vous aurez la possibilité d’utiliser des « Critères explicites » ou des « Paramètres du connecteur par défaut ».

, Comment utiliser le partage de données marketing dans Pardot et Salesforce<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">5</span> minutes de lecture</span>

Crédit image : Point de départ

  1. Saisissez la règle dans cet objet.
  2. Enregistrez la règle.
  3. Lorsqu’un objet a une règle, les détails s’affichent dans la colonne Critères de l’onglet « Partage des données marketing ».

, Comment utiliser le partage de données marketing dans Pardot et Salesforce<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">5</span> minutes de lecture</span>

Crédit image : Point de départ

Considérations pour l’archivage des prospects

En tant que Salesforce détail dans leurs lignes directrices, « si un enregistrement Salesforce cesse de répondre aux critères de règle, que ce soit en raison de mises à jour d’enregistrement ou de modifications des critères de règle, l’enregistrement Pardot correspondant est envoyé dans la corbeille », nous devons être conscients de l’impact que cela aura sur la base de données Pardot.

  • Les prospects dans la corbeille ne sont pas pris en compte dans la limite des prospects pouvant être envoyés.
  • Nous pouvons annuler la suppression d’un prospect à tout moment en le supprimant de la Corbeille manuellement ou via un import.
  • Nous pouvons également supprimer définitivement les prospects de la Corbeille.
  • Les prospects supprimés n’apparaissent pas dans les rapports Pardot.
  • Lorsque vous restaurez un prospect, il apparaît à nouveau dans les rapports. La suppression d’un prospect n’affecte pas les chiffres d’origine du rapport. Par exemple, si un rapport par e-mail a 10 ouvertures HTML et que vous supprimez cinq de ces prospects, le rapport par e-mail affiche toujours 10 ouvertures HTML.
  • Les actions de page ne sont pas déclenchées pour les prospects supprimés.
  • Une fois qu’un prospect est dans la corbeille, Pardot ne suit que les soumissions de formulaire.
  • Si le prospect supprimé a un enregistrement dans le CRM, le prospect n’est pas restauré lorsque l’enregistrement est mis à jour et synchronisé via le CRM.
  • Les données de prospects archivées ne s’afficheront pas dans le composant Historique d’engagement, le composant Champs de mesures ou la liste associée.

Ainsi, même si nous pouvons (et devons !) toujours utiliser les fonctionnalités d’automatisation clés de Pardot pour contrôler ce que se synchronise avec Salesforce, « Partage de données marketing » pourrait bien être la solution pour vous assurer que les pistes et les contacts ajoutés à votre instance Salesforce doivent également être ajoutés à Pardot.

Prêt à configurer MDS ? Ne hésitez pas à Envoie-nous un message si vous avez besoin d’aide !



Source de l’article traduit automatiquement en Français

Besoin d'aide ?
Vous utilisez Pardot depuis un certain temps mais vous n'êtes pas sûr d'en
exploiter tout le potentiel

Notre analyse de votre Pardot offerte dès aujourd'hui
Merci, vous pouvez compléter notre questionnaire
Nous allons revenir vers vous rapidement !

Fermer