Définition : BPO

Définition : BPO

Qu’est-ce que le BPO ?

Le BPO est un acronyme qui peut se définir comme Business Process Outsourcing. Cette appellation sert à désigner la réalisation d’une sous-traitance ou le fait de confier une ou plusieurs missions particulières à un prestataire. L’entreprise a recours à cette méthode lorsque la tâche nécessite des compétences qui ne sont pas disponibles en son sein. L’externalisation ou la sous-traitance est utilisée lorsqu’il n’est pas question de processus vitaux pour la survie de l’entreprise. Il peut quand même s’agir de processus indispensables.

Comment le BPO est défini habituellement dans le monde du marketing ?

En marketing, l’acronyme BPO s’utilise pour évoquer les différents services d’externalisation d’une entreprise via un centre d’appels ou un centre de contacts clients. Ici, le service clientèle de l’entreprise sera alors géré par des outsourceurs.

Quelles sont les différentes catégories de BPO ?

Le BPO qui est simplement l’externalisation des processus des affaires peut se classer en deux différentes catégories. Ainsi, lorsque ce processus comprend tous les services liés à la relation client, il est qualifié de BPO pour le front office.

Par contre, le BPO pour le back-office est celui qui est utilisé pour réaliser des missions propres à l’entreprise. Il peut être question dans ce cas de figure, de facturation, d’achats et bien d’autres.

Le BPO à l’échelle internationale

L’externalisation des processus d’affaires peut être confiée à un prestataire se trouvant hors du pays de l’entreprise qui réalise la sous-traitance. Dans ce cas de figure, il s’agit d’une « externalisation offshore ». Cette expression est seulement utilisée lorsque le pays du prestaire est vraiment éloignée de celui de l’entreprise.

En effet, même si le prestataire et la société ne se trouvent pas dans le même pays, mais que les deux nations sont proches, alors il est question d’une « externalisation nearshore ». Ces deux cas de figure sont des externalisations des processus d’affaires réalisées à l’international.

Lorsque l’externalisation des processus métier est réalisée dans le même pays, il s’agit d’une « externalisation onshore ». Néanmoins, il faut que le sous-traitant et l’entreprise sous-traitée ne soient pas dans les mêmes régions.

Quels sont les avantages d’une externalisation des processus d’affaires ?

Si les entreprises font recours à l’externalisation partielle ou globale d’un processus métier, c’est principalement pour réaliser des économies. En effet, dans certains pays, les charges fiscales et salariales sont moins élevées que dans d’autres pays.

Le BPO peut donc devenir très intéressant lorsque les entreprises confient la gestion de leurs centres d’appels ou de leurs services clients à des structures se trouvant dans des pays en voie de développement.

Opter pour une externalisation permet de gagner en flexibilité. Ce qui rendra votre temps de réponse plus rapide que la concurrence en cas de changement sur le marché.

Le BPO vous permet aussi d’être plus compétitifs. En ce sens que vous pouvez pousser vos employés à se concentrer uniquement sur des tâches qui vous distinguent de la concurrence. Tout en confiant les autres tâches aux prestataires de services.

Recourir à ce type de spécialistes vous permettra de gagner en temps et en performance. Ceci à cause du simple fait que les fournisseurs BPO ont plus de facilités à réaliser les missions confiées, car c’est leur spécialité.

Définition : BPO

Luc est un auteur passionné et un rédacteur chevronné, partageant son expertise sur l’entrepreneuriat via son blog captivant. Fort d’une expérience diversifiée et d’une vision perspicace, il offre des conseils pratiques et des analyses pointues, guidant les entrepreneurs vers le succès. Sa plume dynamique et ses idées novatrices font de lui une référence incontournable pour ceux qui aspirent à exceller dans le monde des affaires.